Tattoo magazine websites 90s,calligraphy fonts alphabet example java,usmc tattoos designs meanings - Test Out

Categories: Tattoos For Women | Author: admin 16.02.2014

None can be used for any purpose whatsoever without written permission from TattooNOW and the tattoo artist. La democratisation du tatouage a cree une bulle culturelle autour de la pratique et Rise s’en empare. Cette autre idee du tatouage, vehiculee par Rise, c’est avant tout celle de Chris Coppola qui, a travers cette publication, propose une perspective tres intime sur l’art corporel. Considerant la culture du tatouage comme une culture multi-facettes avec un courant directeur, le tatouage, le magazine a fait le choix de parler a la fois du travail des tatoueurs, des techniques de tatouage, et des styles de vie autour du tatouage . Chris Coppola, journaliste pigiste pour Tatouage magazine, est contacte pour prendre la redaction en chef d’un nouveau magazine.


Les frontieres s’effacent entre les artistes tatoueurs et les illustrateurs, les graffeurs ou les graphistes. Il imagine une ligne editoriale penchee sur les aspects culturels, artistiques et life style du tatouage. Rise parle donc a la fois de tatouage, mais aussi de toutes ces autres formes d’expression.
Avec cette idee de depart : le tatouage est partout, depuis le corps des stars jusqu’aux unes des journaux, mais peu de magazines s’y interessent.
Il y a derriere ce choix la conscience de frontieres qui disparaissent, tant il est courant desormais de croiser d’excellents tatoueurs recemment reconvertis apres une premiere carriere de dessinateur… Tout ce melange cree des apports, et donc des courants, dont Rise veut parler.


Face a l’explosion du nombre de studios et a la difficulte de se reperer dans ce petit monde en expansion, il s’agit de proposer une ligne, un bon gout qui n’engage que Rise et ses lecteurs, base sur une vision personnelle et qualitative de l’art corporel.



Triple moon tattoo designs
Tattoos on stretch marks images
Short simple quotes about family
Worlds best tattoo artist gallery relationship


Comments: