Depuis bientot trois ans, j'utilise regulierement la methode des couleurs dans le management de QualiQuanti et plus generalement dans les relations avec les autres. Cette methode synthetise les travaux de Carl JUNG sur les types psychologiques et la theorie DISC de William MARSTON. Ma these est que les individus qui sont recrutes dans la rue et qui acceptent de participer a des enquetes en face a face ont un certain profil psychologique. Les consommateurs qui acceptent d’etre arretes dans la rue pour suivre un enqueteur pendant plusieurs minutes sans aucune remuneration seront plutot verts. A contrario un profil rouge (Independant, Energique, Rapide, Direct, Fonceur, Exigeant) acceptera difficilement de donner son temps juste pour faire plaisir a un enqueteur et lui permettre de faire son travail. Cela signifie aussi que lors de l’interrogation, le vert aura tendance a abonder dans le sens de l’interviewer et a se conformer a ses attentes. Il faudrait aussi prendre en consideration le couple interviewe-interviewer et decoder le rapport construit et son impact sur l’entretien. Cette ebauche de reflexion montre que le cadre d’interrogation avec un enqueteur n’est pas neutre. Cette methode des couleurs peut aussi etre utilisee comme un moyen de segmenter les consommateurs. Vos commentaires sur cet article sont les bienvenus et l’avis des enqueteurs sur un sujet comme celui-ci me semble particulierement precieux.
OTT Partners Ltd, specialiste international de l'approche junguienne organise regulierement un seminaire sur ce theme. Pour decouvrir la richesse de la theorie junguienne ainsi que ses applications concretes dans le domaine du marketing, je vous invite a participer aux differents seminaires organises par OTT Partners, specialiste international de l'approche typologique. Cet outil particulierement performant vous permet d'identifier votre type psychologique au sens de Jung. Ce seminaire permet de poursuivre votre formation dans ce domaine en participant a un seminaire complementaire d'accreditation internationale au IJTI-Process(Identification of Jungian Type and Individuation Process) et au Team Map Resources, outil de teambuilding tres apprecie au sein des entreprises.
Pour poster votre commentaire l'etape finale consiste a saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Le dossier sur les etudes marketing a ete realise en partenariat redactionnel (et pas financier) avec Le Printemps des Etudes. Quelles sont les orientations budgetaires des entreprises en matiere d’achats d’etudes de marche pour 2013 ?
Maria Di Giovanni, Directrice Associee Sorgem IMR aborde le monde digital et les nouveaux modelages de l’identite, la mobilite, ses representations et ses pratiques paradoxales, les marques au defi du naturel : trois themes structurants de notre quotidien.
La behavioral Economics donne les cles pour comprendre les processus de decision qui motivent les Homer Simpson que nous sommes tous dans la vraie vie ! Le social media intelligence… ou lorsque l’ecoute du web est envisagee comme une source de creation de valeur apte a enrichir l’ensemble des departements d’une entreprise ! Le telephone mobile et les etudes : un potentiel inoui mais encore quelques limites a depasser avant de revolutionner les etudes. L’animation de communaute online presente des ecueils specifiques, ainsi que les ecueils caracteristiques du groupe offline, mais demultiplies par les modes d’interaction, par le nombre, et par la duree. Les phenomenes d’influence et de conviction sont au c?ur des problematiques de communication, de marketing et d’opinion. On analyse souvent les failles des etudes d’opinion avec les outils de la psychologie, eventuellement de la psychologie sociale et des sciences cognitives.
Le dossier Planning strategique 2013 et Planning strategique (2012) peut aussi vous interesser ! Il aura fallu pres de 15 ans pour que les travaux de Joe Pine et Jim Gilmore (Business Harvard Review, The Experience Economy, 1999 ) trouvent un echo generalise dans les pratiques marketing.
Dans leur article, les auteurs demontrent combien l’economie s’est modifiee dans le temps pour aller dans le sens de la creation de valeur : de l’ere agraire et la fourniture de commodites, a l’ere industrielle et la production de biens, puis l’ere tertiaire de la valorisation des services et enfin l’ere de l’experience de marque.
De la meme maniere que le service s’appuie frequemment sur un bien pour son execution, l’experience va s’appuyer sur un service pour pouvoir se realiser. En resumant ainsi cette gradation, Pine et Gilmore enoncent les enjeux pour les professionnels du marketing et des etudes : Comment apprehender les experiences clients dans leur ensemble ? Pour la recherche marketing et les etudes de marche, ces nouvelles mesures permettent d’apprehender la realite de l’experience client dans toute sa richesse et d’en tirer des enseignements plus pertinents pour optimiser les strategies de communication des marques.
Avec comme premier benefice : la capacite a fournir une evaluation holistique de l’experience client sur l’ensemble des points de contact avec la marque, ses produits, ses services, ses conseillers, ses boutiques, son SAV, ses communications, etc. Egalement, il est raisonnable de considerer que toutes les experiences ne se valent pas et que certaines seront plus adaptees aux objectifs strategiques de la marque : fidelisation, notoriete, capital sympathie, perception premium, etc. Enfin, il ne faut pas oublier que si l’experience client peut etre valorisee et monetisee, elle represente aussi un cout pour l’entreprise. Si la multiplicite des modes d’interaction entre une marque et ses consommateurs implique une vision strategique a long-terme, elle ne doit pas eclipser le besoin de surveiller et de comprendre les activations a plus court-terme. L’epoque ou une entreprise concevait, autour d’une marque, un produit ou un service puis le poussait a grands coups de media vers le marche vit ses dernieres heures pour de nombreuses industries. Je ne resiste pas au plaisir de reprendre le texte du petit livre rouge edite par le Syntec sur « comment rater vos etudes ».
Soyez participatifs, proposez a chacun dans votre direction d’ajouter les questions qui le tracassent.


Oui, bien sur, la qualite des donnees, etc, etc,… Mais ne perdez pas en vue ce qui compte pour vous, ce sont les resultats ! Et apres tout, c’est en ecoutant les conversations que les RG ont ausculte l’opinion pendant longtemps ! N’ayez aucun scrupule, les instituts gonflent toujours les delais necessaires, c’est bien connu ! Les consommateurs sont partout les memes et les cultures finissent par se ressembler ; alors a quoi bon depenser un temps precieux a adapter vos guides et questionnaires a chaque pays ? Puisque vous l’avez sous la main, profitez pour demandez des conseils sur les problemes connexes. Satisfaction clients : verifiez si vous tenez vos promesses et sur quels points les depasser ! Comment utiliser en temps reel l’origine du visiteur et son parcours pour l’interroger sur son experience de navigation ? Comment integrer une demarche systematique et permanente d’observation, de selection et d’interpretation des signaux forts et faibles pour nourrir l’innovation et questionner la strategie, la mission et la vision de l’entreprise ?
Les savoir-faire en matiere d’etudes et de restitution de sondages se voient bouscules par la mutation des usages et contestes par l’apparition de nouveaux acteurs du data marketing issus de l’economie numerique.
Innovation dans les etudes Shopper : comment s’approcher de la verite de l’experience client en magasin ?
Les etudes shopper doivent integrer la technologie, l’innovation et elargir la palette d’outils de mesure et d’analyse. Le Big Data permettra au quali de repousser ses propres frontieres et d’approfondir sa vocation d’origine : partir a la recherche de ce qu’on ne sait pas deja, en explorant la complexite des relations entre l’imaginaire, les usages, et le contexte dans lequel ils s’inscrivent, pour trouver de nouvelles voies possibles en innovation ou en communication. Comment decrypter les composantes de la fidelite a la marque et piloter une strategie client vecteur de ROI ? Instituts d’etudes : comment  passer du quick and dirty souvent demande par les entreprises clientes au quick and clever ?
Article suivant → Digital Natives… Quelles cles de segmentation pour depasser les a priori ?
Depuis la fin des annees 90, Internet a profondement bouleverse la pratique des sondages et des etudes Marketing. L’un des avantages pour les repondants est de pouvoir participer au moment ou ils le souhaitent et de n’importe quel lieu, ce qui simplifie fortement le recrutement et la logistique.
Bien sur, les forums en ligne peuvent donner un contenu different de celui obtenu par un groupe en salle : des debats ont confronte partisans et opposants des etudes qualitatives en ligne. Les interactions entre membres d’une communaute permettent de creer du contenu, d’attirer du trafic et de renforcer l’engagement de chacun, ce qui est particulierement utile aux panels. Les benefices communautaires sont maintenant utilises dans de nombreux panels proprietaires appartenant a une marque. Avec un nombre de membres plus important, plusieurs milliers ou dizaines de milliers de panelistes, les contenus echanges sur la communaute peuvent egalement devenir une nouvelle source d’information. Cependant toutes les etudes ne sont pas destinees a etre realisees sur un panel communautaire de marque, notamment celles destinees a mesurer la notoriete et l’image de la marque qui ont besoin d’echantillons representatifs renouveles sur chaque enquete. Meme si la variete des approches possibles est deja grande, de nouvelles pistes s’ouvrent encore ! Le flux d’innovations suscitees par les communautes dans les etudes n’est pas pret de se tarir !
Le vert est un diplomate avec notamment les valeurs suivantes (Attentionne, Calme, Cooperant, Patient, Modeste, Fiable).
Impatient, directif, il evitera de se soumettre aux questions d’un inconnu sauf s’il trouve un interet.
Il sera indulgent vis-a-vis des questions qui lui sont posees meme si elles sont mal formulees et s’il ne s’y retrouve pas. Il faudrait passer en revue tout le spectre des couleurs et regarder attentivement les motivations des bleus, des jaunes et de tous les profils intermediaires.
Par exemple, un enqueteur jaune jouera plutot sur l’empathie et transformera l’interview en un echange sympathique et convivial.
Que ce soit en face a face ou au telephone, il y a un biais aussi bien sur la selection que sur l’interrogation.
Un echange avec un des consultants du cabinet vous permet de poursuivre l'exploration des pistes de developpement personnel ainsi identifiees. Les commentaires sont moderes et ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuves. L'objectif de ce blog est d'accompagner la reflexion sur les pratiques en matiere d'etudes, notamment en ligne. Quelles thematiques d’etudes devraient-elles privilegier, quelles sont les techniques qu’elles devraient utiliser et tester ? Les pratiques d’animation  doivent en tenir compte pour tirer parti des avantages de cette approche methodologique. Pourtant la dynamique des opinions individuelles est un impense des etudes qui raisonnent toujours de facon statique, comme si l’opinion etait deposee dans la tete des personnes et qu’il s’agissait soit d’en mesurer la frequence d’occurrence soit de la creuser qualitativement pour la comprendre. Francois Erner, President et Co-fondateur de House of Common Knowledge, explique en quoi cet impense est problematique et presente quelques pistes de solutions methodologiques pour y repondre.
Il est tentant en effet d’associer les deux termes comme la delivrance par une entreprise d’une prestation a un individu.


A ce titre, l’experience va etre valorisee (et monetisee) en tant que telle, et contribuer a la creation de valeur pour la marque et a sa differenciation, comme evoque ci-avant.
L’economie experientielle, en mettant le consommateur au c?ur de la strategie de marque et favorisant les interactions consommateur – marque, impose desormais d’aller au-dela de l’impact du media (qu’il soit Paid, Owned ou Earned), et d’inclure toute forme de contact entre un consommateur et une marque a chaque moment de leur relation.
Certes la memorabilite de l’experience est importante car elle permet a la marque de s’ancrer dans la memoire du consommateur et contribue a l’enrichissement de la relation consommateur-marque.
L’efficacite des moyens deployes par les marques doit donc etre jugee au regard des objectifs qui leur sont fixes.
Il est donc important de reconcilier la contribution des points d’experience aux performances de l’entreprise et le cout associe pour une approche resolument ROIste. A cote des traditionnels post-tests de communications, les technologies mobiles nous permettent de suivre en temps reel les experiences memorables vecues par les clients des marques, de recueillir leur ressenti et meme de l’illustrer en photo, comme propose par l’application GfK Voice. La prise de pouvoir par les consommateurs est bien reelle, et son desir de ‘vivre des experiences’ avec les marques l’est tout autant que sa capacite a les partager en temps reel. Et puis, quand les consommateurs connaissent la chanson, ils s’expriment plus vite, on gagne du temps ! Ce serait trop bete d’avoir fait tout ce chemin pour se contenter des questions initialement prevues.
Elle implique une reflexion sur le role des technologies numeriques dans la structuration de leur rapport au monde. Par Jean-Claude Charpenet, Responsable commercial SAS Visual Analytics, SAS France et Mouloud Dey, Directeur solutions et marches emergents, SAS France.
Les reseaux sociaux y ont contribue egalement en fournissant, via les avis et les discussions deposes sur Facebook, Twitter, LinkedIn… de nouveaux contenus permettant d’enrichir par les analyses du web social les connaissances sur une entreprise, ses produits ou tout autre sujet. Aujourd’hui, les specialistes Quali pourront preferer une methode a une autre selon le theme, la cible, les delais et les autres contraintes logistiques. Des l’annee 2000, nous avons imagine le premier panel communautaire au monde en esperant que l’activite sociale entre panelistes permettrait d’attirer de nouveaux membres et de les fideliser. Au lieu de monter une communaute pour une seule etude sur quelques semaines (communaute quali), il s’agit de la recruter pour plusieurs etudes quantitatives ou qualitatives et pour une duree non limitee, plusieurs annees en general. Les panels communautaires permettent alors d’enrichir l’Insight en mixant declaratif et observe, etudes qualitatives et quantitatives aupres des memes panelistes. En revanche, les communautes permettent de dialoguer avec les consommateurs dans une demarche participative sur un nouveau concept ou publicite.
SYNTEC Etudes, qui regroupe les principaux acteurs des etudes en France, a clarifie les differences approches, ainsi que les questions cruciales pour definir et mettre en place sa communaute.
Ainsi, les benefices des discussions entre professionnels sont un puissant moyen pour creer une communaute B2B. La patience du vert, son empathie naturelle, son amabilite et son esprit de cooperation font de lui le candidat ideal pour participer a une enquete.
Son temperament de battant, son energie, son leadership sont peu compatibles avec les conditions d’un interview en face a face. Il sera aussi indulgent vis-a-vis du produit a tester a la difference d’un rouge, exigeant et critique. On est loin de l’ideal de purete scientifique, dans lequel se drapent la plupart des enquetes. L’experience donc constitue une nouvelle etape dans l’evolution des modes de creation de valeur.
Plus strategiquement, comment identifier les experiences cles dans les performances des marques ?
Les entreprises l’ont bien compris et s’organisent de plus en plus autour du Customer Experience Management. Au-dela, les analyses realisees doivent mettre en avant les points d’experiences les plus contributeurs aux variables strategiques pour la marque.
Adweek titrait “Businesses will live or die not by the attributes they promise but by the brand experiences and value they offer customers at every point.” Une injonction pour les organisations a se saisir du management de l’experience client, mais aussi une formidable opportunite pour differencier les marques, creer de la valeur et lutter contre la torpeur du pouvoir d’achat. Depuis environ cinq ans, les communautes sont a l’origine de nouvelles approches qui revolutionnent encore les etudes.
Mais les communautes Quali font partie desormais des methodes courantes de la plupart des instituts d’etudes.
En donnant aux membres toujours plus de moyens d’echanges (avis, votes…), la realite de la communaute a depasse nos espoirs avec aujourd’hui plus d’un million de votes par jour sur notre site. Par rapport aux panels traditionnels, les echanges et conversations assurent ainsi une meilleure animation, proche de celles des reseaux sociaux, et des taux de reponses aux enquetes superieurs. Mieux vaut paneliser une fois une cible difficile a contacter que de devoir recruter pour chaque enquete. Elles disposent aujourd’hui de solutions d’etudes leur permettant de mesurer l’efficacite de leur strategie, a l’image d’Experience Effects que nous proposons. Une meme experience memorable peut avoir ete vecue positivement ou non avec un impact totalement different sur la marque in fine.



Best seo company usa
Free movie editor software for mac 3.2


Comments to «Marketing etudes guide»

  1. 2PaC Says:
    Women producing money from selling record practically each.
  2. Ramil_Seferov Says:
    Info hubs that cover a variety of subjects: Free FLV Player aims the reputation.
  3. milaska Says:
    Your microphone with this video video files on social networking internet.
  4. BAKINEC_777 Says:
    Campaign carries yet another canine theme. just an average.