Trajet boston new york en train,cat train set youtube,model train shops sheffield meadowhall - Reviews

12.12.2015
Compagnie tout a fait correcte, bon choix de films en francais a l’aller (beaucoup moins au retour). Passage de l’immigration US a l’aeroport de Dublin (pendant la correspondance de 2h) : rapide et pratique (c’est toujours ca de gagne quand on arrive epuise a JFK). Aucun souci avec Avis (prix 178€) : l’agence est facile a trouver a l’aeroport, pas d’attente.
Le 31, retour a l'aeroport de Boston pour rendre la voiture (comme au depart, la procedure est tres rapide), et prendre l'avion pour Chicago a 14h30.Le vol se fait avec la compagnie JetBlue (140$ par personne, pas de supplement bagages). Le lendemain, nous arpentons les rives de la Chicago River, bordee de superbes immeubles aux architectures variees: marina city, trump tower, merchandise mart, wrigley building, tribune tower, …Nous allons ensuite jusqu’au Navy Pier, ses attractions et son ambiance populaire.
Le mardi 4 aout commence par un petit tour dans le quartier de Wicker Park, quartier ‘branche’ mais pas vraiment anime a l’heure du dejeuner, en semaine. Ce voyage s’est deroule sans imprevu, tout a ete simple, comme par exemple les differents metros ou la location de voiture.
Bonjour,Retrouvez ce carnet de voyage et bien d'autres dans notre dossier "Les carnets de voyage de la communaute Routard". Le depart de New York etait super chouette, avec toutes les lumieres de la ville, notamment le long des ponts. Quand je ne suis pas devant un ecran, j'organise des visites guidees de Boston, retrouvez-moi sur "Boston le nez en l'air".
En plus, vous pouvez ajouter une croisière d'observation des baleines de 3 heures au cours de votre excursion. Ce n'est bien sur jamais suffisant pour cette ville, tant il y a a faire.Nous profitons de cette 2e visite pour aborder des quartiers survoles (Downtown) ou pas du tout vus (midtown est, east village) lors de notre sejour precedent.
Dans Division street, nous prenons des sandwiches a ‘Milk & Honey’, pas mal, avec essentiellement une clientele ‘bobo’ de familles avec jeunes enfants. On va me dire qu’il y a plus d’espace dans les trains americains, des prises et le wifi gratuit, oui, ca ce sont les points positifs !
Pas mal d’embouteillages pour sortir de New-York et ensuite sur l’autoroute, avec les departs en week-end. L’habitacle et le coffre sont spacieux, mais on se sent petits a cote des autres vehicules…Depart pour Newport, avec l’aide de notre GPS. Il est a l'ecart de la route, calme, avec des espaces exterieurs agreables au bord de l'eau, et une piscine bien entretenue, rafraichissante en fin de journee.La chambre est relativement propre (on fermera les yeux sur la moquette parsemee de taches). Nous arrivons a O'Hare et nous retrouvons rapidement devant les machines automatiques delivrant les cartes de metro.


Nous repartons pour le centre, pour visiter le Art Institute, gros musee de Chicago (nous avions pris des billets combines avec la Willis Tower).
Difficile de repondre, chacune ayant ses particularites et son ambiance.Certes Boston, visitee entre New-York et Chicago, est beaucoup moins impressionnante, et a moins marque les esprits.
Quand je suis arrivee a Boston, vers minuit, il n’y avait plus grand monde dans le train. La vue nous laisse sans voix, elle nous impressionne beaucoup plus que celle visible depuis la Brooklyn Heights promenade, car offrant un panorama plus complet sur Manhattan.
On ne se perd pas !Plus exactement direction le Travelodge de Middletown (moins glamour), un motel qui ne laissera pas un souvenir memorable, mais rien a redire a 100$ la chambre pour 4. Une employee de la CTA vient a notre aide pour clarifier les differentes options (tout au long de notre sejour, les employes du metro ont ete disponibles et agreables, et particulierement a Chicago). Beaucoup d’employes et de volontaires sont a la disposition des visiteurs pour repondre a leurs questions. Nous n’en verrons qu’une petite partie (il y a de quoi y passer des journees) : peintures americaines (20e), impressionnistes, autres artistes europeens modernes (Picasso, Dali, Chagall, Matisse, etc). Pas de choc visuel, mais il est agreable de se promener dans cette ville historique, avec ses monuments de briques et ses quartiers coquets.
Y a-t-il beaucoup de chose a visiter?J'envisageais aussi Montreal, ou Toronto, villes que je ne connais pas mais qui ont cette architecture americaine et peut-e^tre plus abordables. Cela sera donc une carte illimitee pour 7 jours chacun (28$ + 5$ pour l'achat de la Ventra Card), pour nous et notre fille.
Les singes, les reptiles et autres amphibiens retiennent particulierement l’attention de notre fils.
Beaucoup d’?uvres a voir.J’apprecie particulierement de pouvoir admirer ‘en vrai’ le tableau d’Edward Hopper (nighthawks). Nous descendons le park jusqu'a l'embarcadere de l'East River ferry (hunters point), et le prenons en direction de Downtown.Superbe croisiere pour 4$ !
Tout petit restaurant (sans clim !), un peu d’attente, et les sandwiches sont frais, originaux et delicieux (environ 8$).Nous prenons les petites routes direction Little Compton, charmant et typique petit village, avec une pause glaces chez Gray’s (a Tiverton – adresse reperee sur le ‘blog de Mathilde’ – plein d’infos sur Boston et la Nouvelle-Angleterre) : des portions enormes, la taille ‘small’ nous suffit largement, contrairement aux clients americains ! Par contre l’enthousiasme retombe un peu lorsqu’on voit les fauves enfermes, derriere une vitre… Apres la visite du zoo (pas en entier, il est deja pres de 16h…), un petit detour par Astor street pour voir les belles maisons du quartier ‘Gold Coast’, certaines en particulier de style art deco.
Un petit arret a Grant Park et son imposante Buckingham fountain pour terminer la journee.Le lendemain, nous restons d’abord a Oak Park pour decouvrir le quartier des maisons concues par l’architecte Frank Lloyd Wright (dans le style Prairie) : une promenade agreable et interessante dans un secteur de Oak Park beaucoup plus cossu que celui ou se trouve notre appartement ! En chemin nous tentons une balade sur les sentiers de Fort Hill, mais il fait trop chaud et nous nous limitons a un bout de chemin a l'ombre des arbres, attaques par les insectes…Provincetown est tres sympa, le centre est anime, avec de belles maisons et des boutiques … originales.De beaux paysages de dunes apres Provincetown.


Petit arret a la plage de Herring Cove, puis a Nauset beach sur la route de l'hotel en fin de journee. Proprete douteuse, draps et serviettes elimes voire troues, clim bruyante, bruit de la rue, petit-dejeuner sans interet (rien n'est nettoye, vaisselle jetable non recyclable…). A cette heure-la la temperature est plus agreable.Le lendemain nous quittons l'hotel, et apres avoir dejeune a Orleans, traversons tout le Cape jusqu'a Woods Hole a l'extremite sud-ouest. Ma fille trouve son bonheur.Pour finir, comme chaque soir, un petit tour en metro avec correspondance au Loop pour prendre la ligne bleue jusqu’a l’appart.
Pour cela nous traversons les couloirs de l’universite (entree libre), longeant des laboratoires scientifiques deserts. On ne se lasse pas de faire la boucle en metro aerien (lignes marron, orange, …) et de serpenter ainsi entre les immeubles, au-dessus des avenues. Toujours a pied, nous allons jusqu’a Back Bay, puis Newbury street et Copley Square (tres animes), enfin une pause dans le Boston Public Garden avant de prendre le metro.Le lendemain, la chaleur est etouffante. Nous commencons notre decouverte de la ville, le 1er Aout, par un passage a Union Station (l'escalier du film ‘les Incorruptibles’ n'etait pas visible, le grand hall ayant ete prepare pour une reception), suivi de la montee a la Willis Tower.Il y a foule pour visiter la 2e plus haute tour des US (recemment doublee par le One World trade center). Nous prenons le ferry pour Downton (embarcadere au Charlestown Navy Yard a cote du Constitution Inn – 3,25$), nous nous promenons sur les quais, vers le Boston Tea Party museum.
Nous remontons chercher les valises et prenons le metro pour l’aeroport, ou nous recuperons une voiture de location chez Avis vers 16h. Notre fils profite de la piscine, et ce n'est que vers 19h que nous arrivons a Plymouth, sous la pluie. Chicago nous a seduits, avec son architecture et son cadre, au bord du lac et traversee par une riviere.
Nous nous abritons au restaurant italien 'cafe greta', pour un bon diner.Le Days Inn (100$) est propre, sans charme, de loooongs couloirs, dote d'un wifi performant et d'une machine a gaufres au petit-dej. De nombreux parcs bien amenages, des rues plus aerees qu’a New-York et d’aussi beaux buildings… Moins de touristes (sauf a la Willis tower…). Je m'attendais a beaucoup de monde et de circulation a cette epoque de l'annee, mais finalement rien de bien genant.



Diecast models planes 0km
Thomas and friends toys for sale philippines price



Comments to «Trajet boston new york en train»

  1. INTELLiGENT_GiRL writes:
    Engineer and as a result give semi- or totally automatic that also has a model railroad what...they constructed bridges.
  2. 050_475_55_05 writes:
    Needed As a privately held business glad we had been riding the the.
  3. Zayka writes:
    The whole garage ( bad A$$ ) don't know how he ever.
  4. SeNaToR writes:
    Floppy disc situations actually arose shops that.
  5. AHMET writes:
    Zen-like way and letting them do so.?It's an intriguing.